«Nos 7 péchés capitaux » – la fraternité : seul politique possible de Benoist de Sinety

Drôle de titre, toute la subtilité résidant dans le « nos » introductif (1). Le sous-titre est plus parlant : La fraternité, seule politique possible. Benoist de Sinety y égraine en sept chapitres les maux contemporains qui nous clivent, de l’individualisme de base aux mensonges du monde politique et aux fourvoiements de l’Église dans un repli identitaire, en passant par le dévoiement de la laïcité ou le mauvais usage de la Création. Ces thèmes sont abordés en croisant références et personnages bibliques (Jonas, Caïn, la Samaritaine et d’autres), et témoignages de rencontres marquantes de sa vie d’aumônier d’étudiants ou de prêtre en paroisse.

Lire la suite sur Garrigues et sentiers